Aménagement du nouveau parking de la HEPH Condorcet à Tournai !

Aménagement du nouveau parking de la HEPH Condorcet à Tournai !

E-guichet

Nous trouver

Aménagement du nouveau parking de la Haute Ecole Condorcet à Tournai

Une prestation d'auteur de projets de l'arrondissement de Tournai - Un projet qui se clôture avec succès et efficacité !

 La HEPH-Condorcet Tournai poursuit ses travaux d’expansion !

Finalisation de travaux du nouveau parking

Dans la continuité des travaux de son nouvel auditoire inauguré en 2017, la Haute Ecole Provinciale de Hainaut Condorcet poursuit son expansion avec la finalisation des travaux d’aménagement d’un parking de 152 places.

« Hainaut Ingénierie Technique vient de terminer l’aménagement du nouveau parking,  situé sur le site de la Cité Georges Point et donc à proximité immédiate des salles de cours et des infrastructures sportives de la HEPH-Condorcet. Un projet nécessaire pour répondre à un triple besoin, faire face à une hausse de la population scolaire, à l’augmentation de la mobilité estudiantine et enfin, se conformer aux exigences du permis d’urbanisme du nouvel auditoire » annoncent Serge Hustache et Fabienne Devilers, députés provinciaux.

Un parking qui était attendu pour trois raisons :

  • répondre à la croissance constante du nombre d’étudiants sur le campus.
    • La section paramédicale affiche une hausse de fréquentations de 5% par rapport à l’année 2019-2020. Les catégories « Santé publique » accueillent 657 étudiants et « Sciences de la motricité » : 1194 étudiants.
    • Suite au transfert de Mouscron des sections immobilier et comptabilité, le département sciences économiques, juridiques et de gestion affiche une augmentation de 34% (total de 233 étudiants).
    • Le département sciences et technologies passe de 180 à 195 étudiants ;
  • répondre à un besoin en termes de mobilité estudiantine en constante augmentation.
    Les infrastructures existantes ne pouvant plus proposer de solution pour l’ensemble des étudiants. Le campus disposait jusqu’ici de 189 places pour les étudiants et de 47 places pour les membres du personnel ;
  • remplir les exigences du permis d’urbanisme du nouvel auditoire.

Le projet :

Installé sur un terrain vague le long d’une voirie communale et du Rieu Amour, les travaux ont consisté en l’aménagement d’un parking de 152 places.
Dont deux pour les PMR et d’une zone de stockage des déchets verts qui sera gérée par HGP- Département des espaces verts.

Ils ont été divisés en 4 lots qui ont fait l’objet de marchés publics :

  • Lot 1 : Travaux d’aménagement du parking – Société Wannijn (630.430,98 € TVAC)
  • Lot 2 : Travaux d’éclairages – Société Wannijn (401,46 € TVAC)
  • Lot 3 : Clôtures, portail, barrières levantes et contrôle d’accès – Société Buyse Technics (763,29 € TVAC)
  • Lot 4 : Vidéo surveillance – Société Buyse Technics (280,00 € TVAC)

Montant global des travaux : 783.875,73€ pour une superficie d’environ 5.000 m2.

Les travaux d’aménagement du parking :

Placé directement aux abords d’une voirie communale qui débouche près du RAVEL, sa situation n’est pas anodine.
La voirie communale a en effet subit une réfection en profondeur afin de donner un accès plus direct au Campus de la HEPH-Condorcet.
Dans quelques mois, les abords du campus seront équipés d’un  premier emplacement pour 16 places destinées aux vélos et ensuite, d’un abri couvert pour 18 cycles.
Plutôt qu’un simple parking en bitume, le projet porté par Hainaut Ingénierie Technique a inséré dès le départ des techniques respectueuses de l’environnement.
Il s’intègre ainsi parfaitement dans le paysage.
Diverses plantations agrémenteront les abords des places de parking.
Il sera également équipé de poubelles et de panneaux directionnels.

Le parking est aussi pourvu d’un revêtement drainant au niveau du stationnement:

  • 402 mètres de drains ont été posés.
  • une membrane d’étanchéité permet de récolter les eaux qui s’écoulent vers un séparateur d’hydrocarbures, filtrant ainsi les huiles et essences des véhicules, avant d’être rejetées vers le Rieu Amour.
  • dans le point bas du parking, l’eau est récupérée dans des caniveaux
  • la voirie interne a un revêtement hydrocarboné et les places de parking ont été aménagées à l’aide de pavé drainants et de dalles engazonnées

Le parking est également sécurisé et réservé principalement aux étudiants de la HEPH-Condorcet:

  • le parking est entièrement clôturé, de même que la zone de stockage à proximité.
  • un portail coulissant ferme l’entrée automatiquement entre 18h et 7h30 le matin.

Le parking est pourvu d’une technologie de pointe :

  • le parking dispose de deux emplacements pour véhicules électriques et d’une borne de rechargement gérée par l’opérateur Freshmile. La connexion à la borne se fait par un QR Code et par l’enregistrement sur une application mobile qui facturera directement à l’étudiant.
  • le contrôle d’accès au parking se fait par reconnaissance de plaques d’immatriculation. Chaque étudiant devra référencer sa place auprès de la HEPH-Condorcet afin d’obtenir l’autorisation de s’y parquer.
  • Le parking est équipé qu’une technologie de comptage des emplacements encore libres, affichés électroniquement à l’entrée de celui-ci. Si il est rempli, les barrières automatiques se lèveront encore mais le système de vidéosurveillance général permettra alors à son tour de détecter qui est mal stationné et en infraction.
  • Les caméras de vidéosurveillance relèvent d’une des dernières technologies de pointe chez Bosh. Le boitier de contrôle PBX dispose de fonctions de recherches contextuelles, permettant une efficacité optimale dans la recherche de séquences vidéo portant sur un incident survenu dans le parking.

 

Communiqué de presse du 4 novembre 2020 – Sandrine Cogez – Cabinet M. Hustache

photos ©HIT Drone

Vue aérienne du chantier parking Condorcet

Vue aérienne du nouveau parking Condorcet à Tournai

Vue aérienne du nouveau parking Condorcet par l'équipe drone

Aménagement des abords du Gazomètre à La Louvière

Aménagement des abords du Gazomètre à La Louvière

E-guichet

Nous trouver

Réalisation des abords du Gazomètre à La Louvière !

Objectif: rendre la vie facile et pratique aux agents provinciaux et aux visiteurs.
Aménagement des abords du Gazomètre de La Louvière, un travail de grande envergure pour le HIT et l’arrondissement de Soignies !

Le 12 juin 2020, le Conseil provincial a marqué son approbation à la réalisation des travaux d’agrandissement et d’aménagement du bâtiment dit « GAZOMETRE » situé à La Louvière.

Un défi que l’arrondissement de Soignies a pris à bras-le-corps !

Il faut savoir que le site regroupera de nombreuses structures : la bibliothèque « Achille Chavée » (déjà en place) ; la bibliothèque « La Ribambelle des Mots » section jeunesse, la bibliothèque des Arts & Métiers section adulte ; les secteurs du « Cinéma » et « Arts plastiques » ; la Direction opérationnelle et financière des secteurs du département culturel ; le personnel administratif d’Hainaut Culture Tourisme.

Cette nouvelle structure pourra donc accueillir un grand nombre de personnes, aussi bien du public que les 85 agents provinciaux qui y travailleront.

Le but de H.I.T  sera de garantir à ces personnes un accès facile et pratique tout en y ajoutant une touche esthétique.

Ce sera donc la création de :

  • 85 places de parking pour les agents provinciaux en partie arrière, dont 3 PMR ;
  • 29 places visiteurs en partie arrière ;
  • 12 places visiteurs « Kiss and go » en partie avant, dont 2 PMR ;
  • 4 places motos et 8 places vélos ;
  • 1 zone parking pour le bibliobus ;

Les travaux sur le site comporteront notamment :

  • des démolitions diverses (essouchements, revêtements, éléments linéaires, clôtures, etc…) ;
  • des déblais et remblais généraux ;
  • du terrassement pour ouvrages d’art ;
  • la pose d’un nouveau réseau d’égouttage ;
  • la réalisation d’un nouveau coffre (sous-fondation /fondation) ;
  • la mise en œuvre de nouveaux revêtements :
  • la pose de nouveaux éléments linéaires ;
  • l’aménagement de rampes PMR ;
  • la pose de bassins de rétention ;
  • la pose d’un système d’arrosage ;
  • etc.

En principe, les travaux débuteront au printemps prochain, en 2021.

Nous espérons que cette saison inspirera le renouveau à tous les niveaux.

L’automne ne s’est pas endormi sur les cours d’eau provinciaux

L’automne ne s’est pas endormi sur les cours d’eau provinciaux

E-guichet

Nous trouver

Travaux d'entretien sur les cours d'eau provinciaux

L'automne est là ! Les travaux d'entretien s'effectuent un peu partout en Province de Hainaut.
Entretien et nettoyage des cours d’eau de 2ème catégorie
Le service des cours d’eau s’active durant les périodes d’automne et d’hiver pour effectuer des travaux d’entretien et de nettoyage sur de nombreux cours d’eau !
Voici les dates et les lieux des différents chantiers programmés durant les mois d’octobre et novembre 2020 :
  • Entretien ordinaire du cours d’eau de 2ème catégorie « Ruisseau de la Place de Taintignies« sur les communes de Willemeau et Taintignies – ordre de commencer le 19 octobre 2020 par la Société Delabassée – Chantier terminé dans les 25 jours ouvrables*
  • Travaux extraordinaires sur les cours d’eau de 2ème catégorie « la Verne de Basècles, la Fontaine Bouillante et la Verne de Bury » – ordre de commencer le 26 octobre 2020 par l’entreprise Huart – Chantier terminé  dans 30 jours ouvrables*
  • Travaux d’entretien et de nettoyage du cours d’eau dit le « Rieu d’Autreppe » classé en 2ème catégorie à Boussu et à Hornu – Ordre de commencer le 3 novembre par la Société Gobert Travaux – Chantier terminé dans les 30 jours ouvrables*
  • Travaux d’entretien du cours d’eau dit le « Ruisseau des Grands Trieux » classé en 2ème catégorie à Estinnes-au-Mont – Ordre de commencer le 23 novembre 2020 – Chantier terminé dans les 30 jours ouvrables*
*en tenant compte des semaines de 5 jours et des jours fériés légaux.

Grille sur le cours d'eau la verne de Bury      Verne de Bury     Entretien de la Verne de Bury    Cours d'eau la Fontaine Bouillante     Cours d'eau la Verne de Basècles      Grue pour nettoyer la Verne de Bury

Travaux d’entretien ordinaire sur le cours d’eau « L’ancienne Espierres »

Travaux d’entretien ordinaire sur le cours d’eau « L’ancienne Espierres »

E-guichet

Nous trouver

Entretien du cours d'eau "L'Ancienne Espierres" à Leers-Nord (ESTAIMPUIS)

Conseils et obligations pour les riverains concernés !

Travaux d’entretien sur le cours d’eau « L’Ancienne Espierres » dans la commune de Leers-Nord à ESTAIMPUIS

A partir du 15 septembre, le service des Cours d’eau du HIT de la Province de Hainaut réalisera des travaux d’entretien le long du cours d’eau de 2ème catégorie « L’Ancienne Espierres » situé à Leers-Nord.

Comme toujours, nous adressons un courrier d’information rappelant aussi les obligations des propriétaires-riverains concernés ! Un travail d’anticipation et de prévention avant le chantier !
A noter qu’ une permanence aura lieu le mardi 25 août de 9h à 11h à la maison communale d’Estaimpuis en vue de donner davantage d’explications sur le chantier et de permettre aux habitants d’émettre leurs observations et suggestions.

Infos sur nos services en matière de cours d’eau: https://ingenierietechnique.hainaut.be/cours-deau/

Ci-dessous, la copie du courrier adressé aux riverains ainsi que le plan de situation.

Pour tout information complémentaire, n’hésitez pas à contacter le service des Cours d’eau au 065/87.97.26.

Photo cours d'eau grande espierres

courrier aux riverains à EstaimpuisPlan de situation du cours d'eau

Plan de situation La Grande Estierres

 

 

NOUVEAU ! Site internet du projet INTERREG ELNON transfrontalier

NOUVEAU ! Site internet du projet INTERREG ELNON transfrontalier

NOUVEAU site internet du projet INTERREG ELNON transfrontalier

En tant qu’ OPERATEUR du projet ELNON transfrontalier, nous vous invitons à découvrir le NOUVEAU SITE INTERNET www.elnontransfrontalier.eu que nous avons créé – avec tous nos partenaires décrits ci-dessous – traitant de la problématique du risque d’inondation de l’Elnon:

Le but principal de ce projet :

Prévenir et limiter les inondations de l’Elnon !

HISTOIRE

L’Elnontransfrontalier est un projet approuvé en 2017 dans le cadre du programme de coopération transfrontalière INTERREG V France-Wallonie-Vlaanderen (en savoir plus).

Depuis 25 ans, nous avons constaté des inondations de part et d’autre de la frontière du fait du débordement du cours d’eau transfrontalier ELNON.
Nous avons relevé des causes multiples : caractéristiques naturelles du bassin versant de la Scarpe aval, changement climatique, urbanisation croissante parfois même en zone inondable et évolution des pratiques agricoles.

Nous avons participé à notre premier comité d’accompagnement  le 19 février 2018 à Saint-Amand-Les-Eaux (France).
Nous avons ensuite démarré le programme le 1 avril 2018.
Nous avons également organisé notre première manifestation de lancement le 19 juin 2018 à Rumes (Belgique).
Elle a permis une présentation du projet aux élus locaux et à la presse (conférence de presse).

Nous avons vécu de nombreux échanges transfrontaliers lors des premiers semestres , notamment sur le plan technique.
Ces échanges ont porté sur des méthodes de travail et de savoir-faire. Cela a permis le renforcement des équipes.
Nous avons également développé des études d’ingénieries préalables aux travaux et des rencontres avec les administrations sur les versants Français et Belge.
Nous avons aussi pu lancer des négociations avec les exploitants agricoles et les propriétaires fonciers du fait de la nécessité d’acquérir les parcelles présélectionnées dans le cadre du projet.
Un programme de travail a été défini. Tous les partenaires et opérateurs le suivent !

En matière de communication, ont été réalisés site Internet, affiches, flyers, vidéos et reportages photos sur le projet afin d’améliorer la visibilité et la compréhension du projet par le plus grand nombre.

Malgré les problèmes rencontrés en matière de temps et d’organisation suite au Covid-19, le projet ELNONTRANSFRONTRALIER a pu s’adapter (lors du confinement par exemple) et tout de même entrer dans une phase active avec de nombreuses réunions et échanges afin de préparer les aménagements à venir.

 

ACTION

Vous habitez une commune du bassin-versant de l’Elnon ? Des actions sont en cours pour vous protéger face aux risques de crues.

Découvrez le site internet consacré au projet Interreg V « L’Elnon transfrontalier » et :

  • Participez en ligne en transmettant vos photos et vos vidéos d’inondations ;
  • Renseignez-vous sur les risques d’inondation ;
  • Découvrez la carte interactive des crues et inondations de l’Elnon ;
  • Apprenez comment agir en cas d’inondation ;
  • Inscrivez-vous à la newsletter et suivez les actualités du projet : articles, films à venir, travaux, etc.

PARTENAIRES

Opérateur chef de file : Syndicat Mixte pour l’Aménagement Hydraulique des Vallées de la Scarpe et du Bas-Escaut.

Opérateur : Province de Hainaut – Hainaut Ingénierie Technique https://ingenierietechnique.hainaut.be

Partenaires associés : Service Public de Wallonie https://spw.wallonie.be/ , communes de Bachy https://www.mairie-bachy.fr/  , Mouchin https://www.mairie-mouchin.fr/   , Rumegies https://www.rumegies.fr/   , Lecelles https://lecelles.fr/  , Saint-Amand-les-Eaux  https://www.saint-amand-les-eaux.fr/ , Aix-en-Pévèle https://www.aixenpevele.fr/  , Brunehaut  http://www.brunehaut.be/  et Rumes  https://www.rumes-online.be/ , Communauté de Communes de la Pévèle Carembault https://www.pevelecarembault.fr/ , Parc naturel régional Scarpe-Escaut http://www.pnr-scarpe-escaut.com/contenu-standard/aux-sources-de-la-scarpe , Parc naturel des Plaines de l’Escaut http://plainesdelescaut.be/wikipnpe/?PagePrincipale et Contrat de rivière Escaut-Lys http://www.crescautlys.be/

 

Merci d'accepter les cookies de marketing pour voir cette vidéo.

Plantation de saules sur « l’Obrecheuil »

Plantation de saules sur « l’Obrecheuil »

E-guichet

Nous trouver

Plantation de boutures de saule sur l'Obrecheuil

Valoriser la beauté d'une rivière et renforcer les berges de manière naturelle...C'est fait !

L’eau va à la rivière. Les projets à l’aboutissement !

 

Un projet à long terme qui se termine

Cela fait maintenant 8 ans que le projet existe ! Ce projet avait pour ambition la mise en valeur du cours d’eau appelé « l’Obrecheuil » – à hauteur de la Rue de la Saisinne à Thieusies – par la plantation de boutures de saules.
La section de cette rivière était en effet dépourvue de végétation et ressemblait d’avantage à un fossé de voirie.

C’est donc depuis 2012 que ce travail de suivi, de régularité et de persévérance a été mis en place par une équipe  bien déterminée – Isabelle, Nicolas, Eddy mais aussi Alexis, notre naturophile !

Ainsi, nous pouvons compter à ce jour pas moins de 65 saules plantés sur environ 1 km de rive !

Enfin, autre remarque non négligeable: l’incidence budgétaire était très faible puisque les boutures de saules plantés ont été prélevées sur d’autres saules.

Les objectifs

Les objectifs principaux étaient de :

  • mettre en place une liaison végétale entre l’amont et l’aval de ce secteur ;
  • stabiliser les berges devenues instables suite à l’absence de végétation ;
  • mettre en valeur le cours d’eau et souligner sa présence dans le paysage.

Les résultats de ces objectifs peuvent déjà être constatés et nous en sommes ravis !

Questions/réponses

Quel est le parcours de l’Obrecheuil ?

Saviez-vous que cette rivière prenait sa source dans la commune du  Roeulx pour traverser ensuite les villages de Thieusies ,de Casteau et de Saint-denis et pour ensuite se jeter dans la Haine à Obourg ? !
Celle-ci s’écoule sur une longueur d’approximativement 20 km.

Elle continue toujours à se faufiler depuis des siècles au travers des ruines de l’ancienne abbaye de Saint-Denis-en-Broqueroie (toute une histoire depuis 1081) !

Pourquoi maintenir la végétation sur les cours d’eau ?

Si nous veillons à la végétation sur les rives, c’est surtout dans le but de maintenir les berges et de lutter contre l’érosion des sols !
Les saules par exemple, grâce à leur système racinaire, apportent ce résultat !
La végétation améliore également la qualité de l’eau et est une source de sécurité, d’habitat et d’alimentation pour de nombreuses espèces aquatiques ou terrestres.

Préserver et gérer la végétation est donc plus que nécessaire !

Enfin et pour info, nous continuons dans la même perspective sur le ruisseau de la Princesse dans la commune de Binche !

boutures de saule     Saule qui a poussé    saules en pleine croissance sur la rive

saule en pleine croissance près du lit du cours d'eau l'Obrecheuil           Grand saule